Madère

English  Deutsch  Español  Português  Italiano
 
Histoire
www.ile-madere.com

Accueil

Il y a 35 millions d'années des éruptions volcaniques sous l'Atlantique forment l´île.

Au XVème siècle, les Portugais entament les découvertes maritimes.

En
1418 le navigateur "Joao Gonçalves Zarco" découvre l'archipel.

1419-1420: La couronne portugaise revendique l´île. "Zarco" est nommé co-gouverneur de Madère (Madeira = bois) avec "Tristão Vaz Teixeira" et "Bartolomeu Perestrelo" gouverneur de Porto Santo. Début de la colonisation et des travaux sur l'île.

De
1420 à 1427, un incendie mal contrôlé pour défricher la terre, brûlera plusieurs hectares de forêt. Mais la terre, d'origine volcanique, l'eau en abondance et les cendres (comme engrais) permettent ainsi d'obtenir une terre très fertile pour les cultures. Les Portugais décident alors de faire venir la canne à sucre de l'Italie et la vigne (cépage de Malvoisie) de Crête. Les récoltes sont très fructueuses.

En
1478, "Christophe Colomb" navigue jusqu'à Madère pour y acheter du sucre. Il rencontre la fille du gouverneur de Porto Santo et l'épouse. On raconte que c'est grâce à son séjour sur l'île que "Colomb" a appris à naviguer et à connaître l'océan. On dit aussi que c'est ici qu'il aurait eu l'idée d'entreprendre son voyage en 1492.

En
1566, le corsaire français "Bertrand de Montluc" atteint le port de Funchal avec une armada de 11 galions et 1300 hommes. Il fait régner la terreur pendant 16 jours, il pille l´île, détruit les stocks de sucre et tue 300 Madériens.

En
1580, lorsque le roi d'Espagne "Philippe II" se proclame roi du Portugal, Madère devient possession espagnole pendant 60 ans. Pendant le XVIème siècle Madère perd sa domination sur l'industrie de la canne à sucre au profit du Brésil.
En
1662, "Charles II" d'Angleterre épouse "Catherine de Bragance". Une des close du contrat de mariage permet à Charles II de posséder l´île. Le vin de Madère est le seul vin autorisé à être exporté vers les colonies américaines, à condition que se soit sur des navires anglais. Ce privilège attira énormément d'Anglais sur l'île et ils y fondèrent de véritables dynasties: les "Blandy" et les "Leacock". Vers 1800 les exportations se chiffraient à 9 millions de bouteilles/an
En
1801, les troupes anglaises débarque sur l´île en vue de la protéger d'une éventuelle invasion française, mais elles se retirèrent après le traité d'Amiens en 1802.
En
1807, le traité est compromis et les troupes anglaises sont de retour jusqu'en 1814.En 1852, 90% des vignobles sont détruits par le mildiou.
En
1856, le choléra fait environ 7000 victimes.
En
1873, le phylloxera détruit le reste des plantations.
En
1916, le Portugal entre en guerre (1ère guerre mondiale). En décembre, Funchal, dû á sa position stratégique, est bombardée par les allemands.

Au milieu du XXème siècle, Madère commence à développer son industrie touristique en attirant une clientèle aisée et aristocratique. Le très célèbre hôtel "Reids" ouvre en 1890 et une ligne d'hydravion fut mise en place au départ de Lisbonne dés 1921. L'île gagna ses lettres de noblesse lorsque le dernier empereur austro-hongrois, "Charles I" d'Autriche ("Charles IV" de Hongrie), choisit l'île comme lieu d'exil après la guerre.

En
1974 après un coup d'état au Portugal, Madère reçoit le statut de territoire autonome.
En
1986, le Portugal entre dans la C.E.E. et Madère rejoint donc l'actuelle Union Européenne.De nos jours il semblerait que le tourisme soit appelé à rester l'industrie numéro un de l'île.